Portrait de 5 dirigeants Qatariens parmi les plus influents au monde

Portrait de 5 dirigeants Qatariens parmi les plus influents au monde

Chaque année le « Gulf Business Arab Power List » dresse la liste des 50 personnalités arabes les plus puissants de la planète. Retour sur l’édition 2015 (publié au printemps 2016) dans laquelle figurent 10 Qatariens.  Portraits minute des 5 Qatariens les plus influents.

  1. Akbar Al-Baker, Président de Qatar Airways

Président Directeur Général depuis 1997 de l’une des plus grandes compagnies aériennes du monde, Akbar Al-Baker a été fait Chevalier de la Légion d’honneur en 2004 et élevé au grade d’Officier par François Hollande le 5 juin 2015. Cette distinction récompense Akbar Al-Baker « pour avoir hissé à un niveau d’excellence les relations entre sa compagnie et Airbus », dont il est le premier client mondial. Akbar Al-Baker est considéré comme le pionnier de la croissance de Qatar Airways, compagnie qui ne comptait que 4 avions au moment de sa nomination, et qui en compte aujourd’hui 177 et dessert plus de 150 destinations à travers le monde.  Il est 13e dans le classement.

  1. Saad Sherida Al-Kaabi, Président de Qatar Petroleum

Saad Sherida Al-Kaabi est depuis 2014 le Président Directeur Général de Qatar Petroleum, 3e groupe pétrolier mondial en matière de réserves cumulées de pétrole et de gaz. Il dirige aussi Industries Qatar, un conglomérat qatari qui investit dans la pétrochimie, les engrais et la sidérurgie, et qui représente l’une des plus grandes sociétés qataries cotées à ce jour en bourse. Il est classé 17e.

  1. Hassan Abdullah Al-Thawadi, Secrétaire Général du Comité pour le Qatar 2022

Nommé Secrétaire Général du Comité Suprême pour les Projets et l'Héritage à la suite de l’attribution de la Coupe du Monde 2022 au Qatar, Hassan Abdullah Al-Thawadi est responsable de la coordination des agences gouvernementales qataries en charge d’organiser l’événement. C’est la première fois que le Moyen-Orient accueille un événement sportif d’une telle envergure. Diplômé en droit, Hassan Abdullah Al-Thawadi est aussi conseiller juridique de Qatar Investment Authority (QIA) et de Qatar Holding. Il occupe la 18e position du classement.

  1. Sheikh Abdullah Bin Mohammed Bin Saud Al-Thani, Président de Qatar Investment Authority (QIA)

Membre de la famille royale et vice-émir de l’État du Qatar, Sheikh Abdullah Bin Mohammed Bin Saud El-Thani est à la tête de la QIA, l’un des plus importants fonds d’investissement du monde depuis 2014. Fondée en 2005, la QIA représente aujourd’hui plus de 300 milliards de dollars d’actifs. Sheikh Abdullah Bin Mohammed Bin Saud El-Thani préside aussi le conseil d’administration de la Qatar Development Bank (QDB) et de l’entreprise de télécommunications Ooredoo. Il est classé 22e.

  1. Ali Shareef Al Emadi, Président de Qatar National Bank (QNB)

Président de la Qatar National Bank depuis 2005, Ali Shareef Al Emadi est aussi ministre des Finances depuis 2013. Premier groupe bancaire du Golfe, la QNB a enregistré en 2015 une croissance de 9% et cumule des actifs de plus de 2000 milliards d’euros. Ali Shareef Al Emadi est aussi membre du conseil d’administration de QIA et Secrétaire Général du Conseil Suprême des Affaires Économiques et des Investissements. Il est 23du classement.

Pour en savoir plus : Les 5 Qatariens les plus puissants selon Gulf Business ; Gulf Business Arab Power List 2016