Katara Hospitality et AccorHotels créent un fonds d’investissement dédié à l’hôtellerie en Afrique subsaharienne

Katara Hospitality et AccorHotels créent un fonds d’investissement dédié à l’hôtellerie en Afrique subsaharienne

Paris, le 23 juillet 2018 – Katara Hospitality, l’un des propriétaires hôteliers les plus importants au monde, développeur et gestionnaire d’hôtels haut de gamme, basé au Qatar, et AccorHotels, leader mondial dans le domaine du voyage et du lifestyle ainsi qu’un pionnier du digital présent dans 100 pays avec près de 4 500 hôtels, annoncent la création d’un fonds d’investissement doté d’une capacité d’investissement supérieure à 1 milliard de dollars et qui ciblera le secteur de l’hôtellerie de différents pays d’Afrique subsaharienne.

Ce fonds disposera de 500 M$ de capitaux propres, apportés respectivement à hauteur de 350 M$ par Katara Hospitality et 150 M$ par AccorHotels au cours des 5 à 7 prochaines années, le solde de la capacité de financement provenant d’un recours à l’endettement et d’investissements réalisés en commun avec d’autres partenaires. Ces moyens financiers seront affectés à la construction de nouveaux hôtels sur terrains nus ou dans le cadre de projets de régénération urbaine, ainsi qu’à l’acquisition d’établissements existants accompagnée d’un changement d’enseigne, dans une région qui offre de solides opportunités de croissance. Approximativement 40 hôtels (environ 9 000 chambres) couvriront tout l’éventail des marques de renommée internationale de AccorHotels, du segment économique au luxe, résidences comprises.

À travers ce projet, Katara Hospitality et AccorHotels ont pour objectif de créer le premier fonds hôtelier dédié au développement pérenne de l’Afrique, apportant ainsi leur soutien à la création d’emplois, à la formation, au transfert de compétences, aux chaînes logistiques locales et aux populations de ce continent, dans le respect des objectifs de développement durable fixés par les Nations Unies.

L’annonce est intervenue au cours de la cérémonie officielle de signature de cet accord entre Katara Hospitality et AccorHotels, en présence de Son Excellence Sheikh Nawaf bin Jassim bin Jabor Al-Thani, Président de Katara Hospitality, et de Sébastien Bazin, Président-directeur général de AccorHotels.

Sheikh Nawaf bin Jassim bin Jabor Al Thani, Président de Katara Hospitality, commente au sujet de ce partenariat : « Nous sommes ravis d’être parvenu à cet accord stratégique avec AccorHotels. Le secteur hôtelier d’Afrique subsaharienne a de toute évidence réalisé d’importants progrès ces dernières années, à l’instar du développement notable des relations entre l’État du Qatar et l’Afrique subsaharienne dans différents secteurs d’activité. Ce fonds est selon nous le vecteur idéal pour tirer parti de ces différents marchés nationaux en nous associant à AccorHotels, qui contribuera toute la puissance de ses enseignes et de ses activités hôtelières internationales. »

Il ajoute : « Katara Hospitality est une structure publique dont les objectifs sont naturellement alignés sur ceux du Qatar ; en tant que division du Fonds souverain de l’Etat du Qatar dédié au secteur de l’hôtellerie, nous identifions les opportunités stratégiques d’investissement sur de nouveaux marchés, et optimisons en permanence nos investissements internationaux afin d’améliorer les rendements tout en garantissant notre pérennité économique. »

Sébastien Bazin, Président-directeur général de AccorHotels, déclare : « Je suis ravi d’annoncer cette alliance stratégique avec un partenaire aussi remarquable que Katara Hospitality. Présents en Afrique depuis plus de 40 ans, nous sommes pleinement conscients des besoins importants et en forte croissance qui existent sur ce continent en termes d’hôtellerie de qualité.  Ce fonds permettra d’associer toute l’expertise de Katara Hospitality au portefeuille d’enseignes internationales de AccorHotels et viendra renforcer une croissance déjà dynamique en Afrique subsaharienne.  Avant tout, par cette initiative, nous démontrons notre volonté commune de soutenir le développement pérenne de ce continent. »